Photographie n°19

Jetée de la marine de Manapany, Saint-Joseph, 2018

19.JPG

Cliché : Eric VENNER DE BERNARDY DE SIGOYER

Données historiques et techniques

 

Le site de la marine de Manapany se trouve au Sud de l’île de la Réunion sur le territoire communale de Saint-Joseph au lieu-dit la Marine Manapany plus précisément à gauche du boulevard de l’océan à l’extrémité de l’allée du four à chaud à proximité d’un lieu-dit « grand cap ». 

Nos recherches historiographiques aux Archives Départementales, lors de la consultation d'un feuillet de la série 238 S 6 recensant les demandes d'établissements de batelage jusqu'en 1875 portent à notre connaissance le relevé des permis d’établir sur les pas géométriques de l’île de la Réunion pour la fondation d’établissement de batelage.


Ce document nous indique que le permis a été accordé sur la commune de Saint-Joseph aux concessionnaires messieurs De Rontaunay et Guy de Ferrières par arrêtés des permis d’établir le 17 mars 1853.


La consultation de l’extrait du plan des pas géométriques de la commune de Saint-Joseph dressé le 20 décembre 1877 par monsieur Descamps nous donne un aperçu de la projection d’une jetée séparée en deux parties.


 

Fig 114.jpeg

Figure 1 :Plan général de la Marine Manapany
Plan dressé par P. Brial

Infographie : C.VENNER DE BERNARDY DE SIGOYER

Le site

 

L’opération de prospection archéologique sous-marine référencée OA : 3285 a permis de mettre en évidence les vestiges de cette jetée. Les murs sont posés à même la roche naturelle.


La première partie de la jetée est constituée d’un mur qui présente en surface un parement dont l’aspect est perturbé. Des pertes de matière sont observables sur la face d’un grand nombre de moellons. Ces pierres sont déjointées, cela est dû probablement à l’érosion causée par les vagues déferlantes très fréquentes sur cette côte littorale de l’île.


La longueur observée de ce mur est d’environ 13, 40 m, l’épaisseur est de 0, 80 m, l’élévation mesure environ 4, 80 m.

La deuxième partie de la jetée est inaccessible par la terre. Elle se trouve séparée de la première partie à une distance d’environ 6,40 m .La structure présente en surface un trapèze rectangle qui se poursuit et forme un angle de 160°pour s’orienter au Sud. 


La longueur totale observée est d’environ 19,00 m. Sa largeur est d’environ de 3 m et sa largeur à l’autre extrémité au Sud est de 5,20 m. Au centre de la jetée un muret mesure 5 m de longueur pour une largeur de 0,40 m. Trois organes d’amarrage au moins sont présents en bas de la deuxième jetée : deux sur la face Ouest et un sur la face Est. Ces pièces métalliques sont en fer forgé est présente une figure en arc de cercle. Des pertes de matières sont observables sur l’ensemble de ces pièces
Une déclaration de découverte de bien culturel maritime a été formulée au Département des recherches subaquatiques et sous-marines.